Test de perméabilité à l’air et d’infiltrométrie


La vérification de la perméabilité à l’air d’un bâtiment est très importante et obligatoire dans le cadre de la RT 2012. L’étanchéité d'une maison ossature bois est primordiale car elle permet de réaliser des économies d’énergie, du point de vue du chauffage ou de la climatisation, et d’optimiser le confort des habitants. En effet, ce sera le moyen d’éviter les courants d’air ou les sensations de froid à l’approche de certains endroits, principalement les portes et les fenêtres.
Pour effectuer des tests d’infiltrométrie et de perméabilité à l’air, il existe différentes méthodes assurant performance et fiabilité.

Grâce à l'utilisation d'une porte soufflante, il est possible de placer un bâtiment sous pression ou sous dépression afin de mettre en évidence les zones où les infiltrations d'air sont anormales (ponts thermiques).
Ce procédé permet de détecter facilement ces infiltrations, grâce à un anémomètre qui va déterminer la vitesse du vent. Plus celle-ci est élevée, plus la fuite est importante.

Avec une poire à fumée, il suffit d’exercer une pression sur celle-ci pour dégager une certaine quantité de fumée que l’on va analyser.
La présence d’une fuite est révélée lorsque cette fumée entre en mouvement.

Enfin, il est possible d’effectuer un test d’infiltrométrie avec une caméra thermique infrarouge qui va déterminer les zones froides et les zones chaudes. Les zones froides représentant les fuites, il est ainsi très simple de les détecter.

Si ces dispositifs sont différents en termes de matériel à utiliser, ils  permettent tous de relever les différentes zones à modifier ou à réparer afin d’endiguer les fuites repérées.